On va maintenant aborder un des plus grands tabous des blogs de bricolage, le découragement, et voir comment on peut tenter d'y remédier.

Pour moi c'est une des limites de notre stratégie de rénovation avant d'emménager, on doit tout réaliser en temps limité et parfois on tombe sur un os. Et on essaye de résoudre le problème. Et ça ne marche pas, il n'y a pas de solution propre à ce problème...

Et là s'installe le découragement, l'envie de laisser le truc en plan, le plafond avec des gaines qui pendouillent, le mur avec ses saignées béantes...

Plusieurs options s'offrent à nous :

  • Demander conseil au disquaire du coin (ils doivent bien s'y connaître en bricolage, vu le niveau des vendeurs du Leroy-Majax en musique)
  • Se rendre sur Internet pour trouver une solution à son problème et tomber sur 10 000 posts de forums super spécifiques n'ayant pas la réponse à mon problème super spécifique
  • Se mettre dans la peau de Mc Gyver et mettre du scotch partout !

La dernière option est particulièrement libératrice. Le scotch c'est régressif, ça nous renvoie à notre petite enfance, aux réparations de jouets en plastique.
Si jamais la scotchothérapie ne vous soulage pas assez, vous pouvez toujours aller sur ce manifique site, rempli de bonnes idées bricolage et décoration : There, I Fixed It
Un exemple de leur génie pour la route :